Make your own free website on Tripod.com
 
Blues Trottoir
Absenses

 
 
Paroles Clémence L'Homme
Musique Clémence L'Homme
Année 1989
Album Hisrtoires Courtes
C'est drôle l'absence cette habitude,
Que les gens prennent par lassitude,
Quand c'est trop vrai ça brûle,
Le coeur, la vie, le temps,
Faut pas savoir quand tout fout l'camp.

Et les silences qui s'additionnent
Qu'on grave par traits sur tous les murs,
Simplement pour se dire
Qu'on est là à attendre
Souvent pour rien ou pour le pire.

J'voudrais qu'on se quitte jamais
Qu'on vive tout haut ce que les autres rêvent tout bas
J'donnerais n'importe quoi pour 
Laisser l'temps s'arrêter sur toi.

Evidemment reste les images,
Celles qui font mal derrière les yeux,
Et celles qui n'restent pas,
Ces images qu'on veux pas,
Parce que sourire ça s'fait à deux.

Parfois l'absence prend des détours,
Oublie qu'un être attend toujours,
Que c'est tropvrai, qu'ça brûle
Le coeur, la vie, le temps,
D'celui qui est là, qui attend.

J'voudrais qu'on se quitte jamais
Qu'on vive tout haut ce que les autres rêvent tout bas
J'donnerais n'importe quoi pour 
Laisser l'temps s'arrêter sur toi.


Page du jour
Page Musique
Écrivez Moi